Se préparer à trouver votre premier emploi après avoir immigré au Canada

 In Immigrating to Canada

Félicitations! Vous avez terminé les étapes pour immigrer au Canada! Vous planifiez maintenant d’établir une carrière dans votre nouveau pays de résidence. Vous vous demandez peut-être comment faire la meilleure entrée dans votre domaine professionnel ou si vous devriez d’abord accepter un emploi de niveau inférieur.

Si vous pouvez retenir une idée de cet article, c’est de préparer le plus d’information en lien avec le travail possible avant de déménager. Lorsque vous allez déménager dans la ville de votre choix, vous allez minimiser le stress et commencer à prendre des mesures pour trouver le travail qui correspond à vos objectifs.

Voici quelques idées (les hyperliens dans cette publication vous mèneront vers des articles en anglais) :

1.      Votre CV

Réécrivez votre CV en vous concentrant sur les réussites les plus pertinentes. Insérez des en-têtes clairs et un texte facile à parcourir. Mentionnez des résultats spécifiques de votre travail. Mettez en valeur votre expérience (professionnelle et scolaire) en Amérique du Nord.

2.      Conférences et adhésion à des associations professionnelles

Préparez une liste de 3 à 5 principales associations dans votre domaine. Étudiez leurs publications, leurs cours, leurs programmes de conférence et leurs propositions de perfectionnement professionnel. Planifiez un budget pour une adhésion annuelle (200 $ à 500 $) et la participation à des conférences (350 $ à 650 $).

La meilleure association à choisir est celle où vous allez pouvoir participer et apprendre le plus. Cela comprend la rencontre de membres pendant les événements, l’étude des ressources, la possibilité de poser des questions, le bénévolat, le partage d’expertise et la participation à un mentorat. Plus vous y consacrez de temps et d’efforts, plus vous retirez de votre adhésion.

3.      Formation continue

Cherchez des cours de courte durée ou des programmes de certificat en ligne ou en personne. Il est important d’avoir un diplôme reconnu à l’échelle nationale sur votre CV. Vous serez en mesure de vous renseigner sur les dernières tendances et normes de l’industrie canadienne dans un format qui correspond aux besoins des étudiants adultes. Renseignez-vous sur des programmes de formation continue dans la province de votre choix. Examinez les exigences, les horaires et les frais à l’avance pour planifier votre temps.

4.      Employeurs potentiels

Créez une liste d’au moins 30 employeurs potentiels dans la province de votre choix. Suivez-les sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à leurs bulletins d’information et leurs alertes emploi et consultez la section carrière de leur site Web pour voir les nouvelles offres d’emploi. Faites une recherche approfondie sur ces employeurs pour comprendre leur modèle d’affaires et leurs objectifs. Identifiez les responsables sur LinkedIn ou sur le site Web de l’entreprise pour savoir avec qui vous devez communiquer si vous voulez poser votre candidature pour un poste ou demandez un entretien d’information pour en apprendre plus sur l’entreprise.

5.      Vos compétences

Préparez toute équivalence de diplôme qui pourrait être requise dans votre industrie. Créez une liste de professionnels internationaux qui peuvent vous recommander. Demandez à 2 à 5 d’entre eux de vous écrire des lettres de recommandation ou des recommandations sur LinkedIn.

6.    Services d’orientation professionnelle

Au Canada, prévoyez une rencontre avec un professionnel des services d’orientation. De nombreuses villes offrent ces services gratuitement aux nouveaux arrivants. ALPA est un exemple de tels services au Québec. Ils sont une excellente source d’idées sur l’état du marché du travail. Vous pouvez également envisager de travailler avec un conseiller en carrière privé qui connaît votre domaine et peut vous proposer un forfait personnalisé. Prévoyez un budget de 200 $ à 700 $ pour ces services.

7.      LinkedIn et Indeed

Pour que les recruteurs puissent vous trouver et pour que vous puissiez envoyer des messages et poser votre candidature pour un poste, créez un profil optimisé pour le référencement sur LinkedIn. Téléchargez votre CV sur Indeed.

8.     Équilibre travail-vie personnelle

Déterminez combien d’heures par jour ou par semaine vous voulez consacrer à votre recherche de travail pour ne pas accumuler le stress. Découvrez les activités de loisir dans votre nouvelle ville et rencontrez les gens selon vos intérêts personnels. Poursuivez votre routine de santé habituelle.

9.      Délais de traitement

Accordez-vous suffisamment de temps (3 à 9 mois minimum) pour trouver un emploi souhaitable. Ne perdez pas de vue vos objectifs et continuez à travailler dans la direction que vous avez choisie. La patience et le réseautage sont importants. Certains employeurs canadiens peuvent prendre plusieurs mois pour embaucher un candidat approprié.

10.   Faites un suivi

Lorsque vous êtes au Canada et que vous avez commencé à postuler un emploi, faites un suivi plusieurs fois pour montrer votre intérêt pour le poste. Vous pouvez faire un suivi cinq jours ouvrables après avoir postulé.

11.   Compétences linguistiques

Améliorez vos compétences linguistiques autant que possible avant de déménager au Canada. Consultez également les ressources avancées sur l’écriture des courriels et entraînez-vous à en rédiger d’une manière claire et concise. Passez tous les tests linguistiques requis et apportez les certificats avec vous.

12.   Bénévolat

Préparez une liste des organisations où vous aimeriez faire du bénévolat de manière significative, en effectuant un travail qui correspond à votre spécialisation et dans une organisation où vos efforts seront reconnus. Cherchez à établir des relations à long terme et à renforcer vos compétences.

13.   Agences de recrutement

Communiquez avec quelques agences de recrutement et préparez votre recherche d’emploi autant que possible avant de déménager. Si un employeur communique avec vous, ne cachez pas votre endroit de résidence actuel. Donnez les dates auxquelles vous serez au Canada. Les entreprises peuvent choisir de faire un entretien par téléphone ou par vidéo avant de faire un entretien traditionnel. À tout moment, concentrez-vous sur la valeur que vous pouvez offrir à votre employeur potentiel et sur la façon dont vous pouvez aider à résoudre ses problèmes.

 

À propos de l’auteure :

Tanya Mykhaylychenko est une rédactrice de CV professionnelle avec une formation en rédaction de contenu et en enseignement universitaire. Elle est membre de l’Association canadienne des réviseurs et de l’Association des professionnels de la carrière du Canada. Pour plus d’information, veuillez visiter https://tm-editorial.com/about/.

Recent Posts